Etape 26- Bruxelles (B)

Publié le par Marcel


Après mon passage mouvementé à Bure, j’ai essayé de trouver un coin peinard pour dormir, j’avais encore mal au crâne après tout ce que j’y avais subi. Je pensais avoir trouvé l’endroit idéal, douillet, bien chaud, mais c’est rapidement devenu l’enfer : secoué, la lumière dans les yeux, … Bref, j’ai rapidement jeté l’éponge.


J’ai bien essayé une sorte de hamac en métal, moins confortable, mais plus au calme, en tout cas je l’espérais.


Mais Angelo, Marco-le-spacehulkfan et les autres n’ont pas voulu me laisser dormir, ils voulaient absolument que je me débarrasse de cet anneau je ne sais pas trop pourquoi.

Enfin, après ces vaines tentatives pour me reposer, j’ai quand même accepté une petite balade et nous sommes partis à la découverte de Bruxelles, en tout cas de sa Grand Place.

Sur le chemin, une dame avec un drôle de chapeau m’a serré la pince. Bien sympathique, cette ‘Madame Chapeau’, même si elle avait tendance à se plaindre de tout et de rien.


Un peu plus loin, un drôle de ket - comme on dit ici - habillé comme pour le carnaval m’a pris pour cible. Avec toute la bière qu’on boit ici, je comprends bien qu’il faille éliminer mais quand même, il pourrait faire attention !


Enfin arrivé sur la Grand Place, le déplacement en valait la peine !


Là, on ne le voit pas sur la photo, mais un coup de vent terrible a failli m’envoyer me perdre à jamais sous les pavés. Heureusement, Benk, un peu affolé et sous le regard ébahi des passants s’est précipité pour me sauver du piétinement de la foule !



Petite halte auprès de ‘t Serclaes pour me remettre de mes émotions. J’ai vraiment cru un moment que la célébrité était enfin arrivée : tout un groupe de Japonaises s’est précipité sur moi, mains tendues. J’ai même eu peur qu’elles essayent de m’arracher mon maillot, mais en fait elles voulaient juste frotter le bras de mon camarade de bronze. Il paraît que cela porte chance ou permet de trouver un mari dans l’année.


Enfin, dernière halte auprès de Charles Buls, ancien mair – ici on dit bourgmestre – de Bruxelles. Je lui ai demandé ce qu’il utilisait pour faire ainsi briller ses moustaches mais, avant qu’il ait eu le temps de répondre, son chien a essayé de m’attraper dans sa gueule. Décidément, c’est une manie d’essayer de me manger !


Du coup, c’est par la voie des airs que je vais me rendre à Lille, cela paraît plus sûr !
Retour sur la France après ce passage éclair qui ne m’a même pas permis de faire la bise à Kefine, Firminette, Aude ni à mes autres fans de Belgique, mais qui m’a donné le goût de la découverte,  c’est sûr je vais me lancer dans un tour du monde !



Amitiés


Marcel

Commenter cet article

Barbara 24/07/2009 09:23

Je suis tellement triste mon ptit Marcel ne pas avoir pu être présente pour toi. Je voulais tant de serrer dans mes bras, te donner un peu d'amour et de tendresse à la Belge...
En tout cas, un grand merci à Benk de t'avoir fait découvrir la grand place de Bruxelles. on a pas le climat, mais notre pays est magnifique et j'espère qu'un jour Notre ptit Marcel aura le temps pour revenir ;o)))

Kéfine

Guillaume 24/07/2009 09:12

Hum... pas de Photo avec le sieur Angelo et les autres bruxellois ?!? Je reste sur ma faim...

Excellent reportage, et très belle ville même si la grande place est toute petite... ;-)